.

Ti-punch Acajou

Ambroise et Edmée dans l'Océan Indien

Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Mariage en Métropole

Publié le dimanche 25 octobre 2009, par Ambroise.

Plus de trois semaines sans message ... du jamais vu !!! Cependant nous avions une bonne raison, nous étions en Métropole pour le mariage du frère d'Edmée, Yrieix avec Karin.
Après une courte halte à Paris, nous sommes donc descendu à Sorges ou malgré un grand froid (surtout pour nous), nous avons eu un temps superbe pour le mariage. Je vous propose donc un petit reportage photo :



La même avec les parents des mariés ...



... puis avec les témoins.



Un cliché volé à la sortie de l'église ... on dirait presque du Doisneau, non ?



Toujours les mariés, mais à Grangearias, seuls et avec les frères et sœurs d'Yrieix.





Toujours les mariés, mais à Essendiras, seuls et avec les frères, les sœurs et les valeurs ajoutées.





Votre humble serviteur et son épouse aux couleurs de la Martinique.





Pour nous remettre de nos émotions (et celles des jeunes mariés), rien de mieux qu'un petit paintball après un si bon week-end.



Si vous avez bien lu le blog depuis le mois d'août, vous aurez remarqué que nous en avions déjà fait un cet été, il ne nous reste plus qu'à faire le prochain avec nos épouses respectives et nous allons pouvoir instituer ce rendez-vous peinturluré en tradition !!!

Pour finir ce séjour en Dordogne, je suis allé sur la tombe d'Antoine Tounens, Roi d'Araucanie et de Patagonie, que les fidèles lecteurs de Jean Raspail, reconnaitront ...







Nous voilà de retour en Martinique, où nous avons repris le travail le lendemain de notre arrivée, pour deux jours, le temps de nous retrouver en WE ... bien mérité. Pour ne pas perdre la main, et relancer le barbecue après une semaine d'absence, rien ne vaut des petites brochettes de crevettes aux piments végétariens, avec une bonne sauce chien.







Vous aurez noté le regard gourmand d'Edmée :-)



Bonne semaine à tous ... et à nous aussi, car il va falloir que nous nous reposions avant le grand WE de la semaine prochaine (le 2 novembre est férié en Martinique), car ce WE sera celui de la mise à l'eau du petit zodiac que nous avons récupéré chez les parents cet été et que nous avons fait acheminer ici.

La Patrouille de France

Publié le dimanche 4 octobre 2009, par Ambroise.

Après deux semaines d'absence sur le blog (même si nous ne publions pas de messages, nous sommes des lecteurs assidus de vos messages), nous voilà à nouveau avec des photos mythos.

Pour une fois, nous sommes allés à la plage un samedi, mais en revanche c'était quand même Trabaud. Nous allions entourer Hugues pour sa dernière plage avant son retour. Une fois n'est pas coutume, ce fut encore une plage gastronomique. Apéritif au champagne et ensuite filet de bœuf à la colombienne.



Il faut tout d'abord un bon tapis de braises, puis un beau filet de bœuf que l'on recouvre de sel humidifié avec du vin. On entoure le tout d'un torchon que l'on mouille également avec du vin, puis l'on met le paquet sous les braises pendant 30' : un régal !!!





Les mauvaises diront que cela a l'air un peu brulé, mais la photo d'en dessous vous prouvera le contraire.



Pour continuer ce WE qui avait si bien commencé, nous sommes allés admirer le show aérien de la Patrouille de France qui se produisait pour la première fois en Martinique.



Elle revenait d'une tournée en Amérique du Sud, à l'occasion des 75 ans de l'Armée de l'Air. Grâce à des amis, que nous remercions encore, nous avons eu la chance d'assister au meeting des tribunes dressées sur le front de mer à Fort de France.





Je vous laisse imaginer le tableau : les tribunes dressées sur le front de mer, le fort Saint Louis sur la gauche, la mer face à nous avec au loin les Trois-Ilets, un soleil radieux et un ciel splendide ... sur lequel se détache la Patrouille de France qui vient de décoller du Lamentin :



Nous avons assisté pendant une demi heure à un ballet époustouflant des huit Alphajet de la Patrouille de France.











Avec près de 180 photos, je vous avoue que j'ai eu du mal à faire le tri, vous trouverez des photos en plus sur la galerie.
Après leur atterrissage, les pilotes furent amenés de l'aéroport à Fort de France par les zeppelin du 33, pour rencontrer la population et évidement signer quantité d'autographes.



Bonne semaine à tous.